3 conseils pour vous améliorer au Poker

Réflexion, stratégie, ruse, hasard : le poker est une discipline passionnante. Mais pour réussir, il faut chercher à progresser, travailleur sur soi et sur son jeu. Les qualités d’un bon joueur de poker sont nombreuses, mais certaines sont particulièrement indispensables. Découvrez 3 conseils pour vous améliorer au poker.

La patience pour s’améliorer au poker

Jouer tous les coups ne sert à rien. Il faut attendre les bonnes cartes et surtout les bonnes situations. En même temps, attente ne signifie pas inaction. Pensez à observer les autres joueurs. Plus vous en saurez sur eux, plus vous pourrez anticiper leurs actions. Enfin, le poker peut mettre vos nerfs à rude épreuve. Gardez votre self-control, même quand le sort s’acharne. Prenez du recul et demandez-vous si vous avez vraiment eu de la malchance ou si vous avez fait une erreur. Bref, restez honnête avec vous-même.

Allier théorie et pratique

Pour vous améliorer au poker, vous devez rechercher à améliorer votre jeu en permanence, et à étudier. Ensuite apprenez à choisir votre main de départ : paire, cartes hautes, de la même couleur, qui se suivent – ces mains auront toujours plus de potentiel que deux cartes quelconques. Avant de vous lancer dans le grand bain, veillez à bien connaitre les règles du poker.

Après plusieurs parties, vous devez vous familiariser avec les codes et les probabilités avant de maximiser votre chance de réussite. Cela vous permettra aussi de mieux gérer la taille de votre mise et de votre tapis. Vous allez également commencer à repérer certains profils chez vos adversaires. Qui entre dans beaucoup de coups ? Qui relance souvent ? Qui est économe ? Avec de l’expérience, vous serez en mesure de placer des moves et d’établir des stratégies en fonction de la phase de jeu dans laquelle vous vous trouvez.

Connaître les probabilités indispensables

Il ne s’agit pas de les connaître toutes par cœur, mais d’avoir en tête les principales. Avec 2 cartes quelconques, vous toucherez 1 fois sur 3 une paire au minimum. Cela signifie que 2 fois sur 3, le joueur manque le flop. Quand vous avez 1 paire en main, vous toucherez 1 fois sur 9 un brelan au flop. Lorsque les joueurs sont à tapis pré-flop, 1 paire à 4 chances sur 5 de l’emporter face à 1 paire inférieure. A tapis pré-flop, une main dominée a 7 chances sur 10 de perdre. Lorsque vous possédez un tirage couleurs, votre probabilité de faire couleur à la turn ou à la rivière et de 1 chance sur 3. Lorsque que vous possédez un tirage suite par les deux bouts, votre probabilité de compléter votre suite est de 1 chance sur 3…

Voila les 3 astuces majeures pour vous améliorer au poker. Une fois les bases acquises, il vous faudra être patient pour voir une réelle évolution dans votre jeu.